LE REPAS DE L'ACCA: UN FRANC SUCCÈS !

1 / 11

Élément précédent

LE REPAS DE L'ACCA: UN FRANC SUCCÈS !

Publié le dimanche 28 janvier 2024 - Sainte Eanne

Samedi 27 janvier, le repas annuel de notre Association Communale de Chasse Agréee (ACCA) a rassemblé 180 convives ! Un succès qui perdure et progresse même au fil des années. Le menu, toujours basé sur de l'andouille préparée avec passion par l'ami Jean-Luc BERNARD, a une fois encore ravi les convives.  

"C'est un repas placé sous le signe de la camaraderie et de la simplicité rurale qui est toujours très attendu et j'en profite pour remercier tous ceux qui nous font l'honneur d'y participer  " nous déclare Thierry BORDIER, président de l'association: but atteint, carton plein !

Véritable institution communale, l'association compte 32 adhérents. Cette année deux jeunes primo-accédants au permis de chasse se sont inscrits et la carte d'adhésion leur a été offerte.

" Notre association est primordiale dans notre milieu rural car son but est la préservation de l'environnement et la régulation des espèces sauvages afin d'éviter la surabondance et les dégradations. Les gens en ont bien conscience, nos relations avec les particuliers et les agriculteurs sont d'ailleurs excellentes" nous explique Jean-Claude BARICAULT, secrétaire.

" Paralèlement à la surveillance de la faune sauvage, nous intervenons également dans la plantation de végétaux, action qui nous semble impérative en cette période de changement climatique. Nous avons déjà planté un important linéaire de haies, cette année notre projet est de réaliser du reboisement en collaboration avec la Fédération Départementale de Chasse, vers février/mars. Ce projet est ouvert à tous les volontaires. Il faut d'ailleurs souligner que notre école  y participera dans le cadre de l'instruction civique et de l'écologie; Nous tenons à remercier Mme la Directrice et son équipe pour leur participation".

L'ACCA, c'est un savoureux cocktail de simplicité et de passion pour la nature. Son ancrage dans notre commune n'est pas dû au hasard mais bien à l'investissement dont elle fait preuve pour préserver notre environnement et les contacts humains, valeurs  qui sont si chères aux emmeranais ...

Publié par JCT